Les neurosciences confirment les bienfaits de la respiration profonde

Cela fait des millénaires que les pratiques ancestrales, comme le yoga par exemple, utilisent des techniques de respiration profonde pour procurer bien-être et meilleure santé.

Récemment, une étude publiée dans le journal of Neurophysiology confirme scientifiquement les bienfaits de cette respiration contrôlée et profonde sur le cerveau. Grâce à des technologies modernes d’électrodes intracraniennes (iEEG), cette équipe de chercheurs américains a pu démontrer l’impact ds pratiques respiratoires sur l’activité cérébrale.
Ainsi le contrôle de sa respiration permettrait une meilleure synchronie entre les zones du cerveau.

Cette respiration consciente et contrôlée permettrait en outre :

  • Un meilleur contrôle émotionnel et une maitrise de soi
  • Une amélioration des capacités de concentration
  • Un accès au calme

La sophrologie aussi se sert d’exercices de respiration contrôlée et profonde pour activer détente et calme chez les individus
Finalement l’étude valide ce que le yoga enseigne depuis des centaines d’années ou la sophrologie depuis une période plus récente : Agir et se concentrer sur sa respiration est utile pendant les périodes de stress ou lorsqu’une concentration accrue est nécessaire.

bienfaits respiration sophrologie yoga